24 octobre 2009

1689

1689Sous un caïdat, l'« omerta » joue un rôle critique. Dans un état de droit, une injonction secrète peut être ignorée, sans crainte de représailles du point de vue de la loi que le caïd tente de mobiliser. C'est ce qu'illustrent les évènements de cet automne 2009 au Parlement de Westminster. Mais l'« omerta », peut-elle être levée lorsque la loi est réputée résulter du consentement des parties, comme dans le cadre d'un contrat, par exemple de subordination, et que, de ce contrat dépend la survie économique de l'une seule des... [Lire la suite]
Posté par perQuem à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :